UNIVERSITÉ PSL (PARIS SCIENCES & LETTRES)

Les savants et les politiques

Un cycle de rencontres annuelles entre politiques et chercheurs porté par le Centre européen des études républicaines (CEDRE) et ses partenaires de Paris Sciences & Lettres (PSL) à l’occasion du centenaire de la célèbre conférence de Max Weber.

Les savants et les politiques

Cycle de séminaire organisé par le CEDRE, Paris Sciences & Lettres (PSL), l’ENS, EHESS et l’EPHE

Les savants et les politiques ont-ils encore quelque chose à se dire ou campent-ils désormais sur des continents trop éloignés en raison même de la professionnalisation accrue de leurs activités respectives depuis la description qu’en avait donnée Max Weber au début du XXe siècle ? Et si oui, de quoi peuvent-ils parler et pour quoi faire? Ce cycle de rencontres annuelles entre politiques et chercheurs porté par le Centre européen des études républicaines (CEDRE) et ses partenaires à l’occasion du centenaire de la célèbre conférence de Max Weber n’a évidemment aucune prétention à apporter des solutions toutes faites à un éventuel désenchantement démocratique, à la crise des partis politiques traditionnels en Euroope, à la progression de l’abstention et des populismes de droite et pas davantage à intervenir dans ce que l’on appelle souvent des « questions de société » pour dire qu’elles n’ont pas été formulées par les acteurs sociaux mais par les médias. Le débat démocratique souffre en fait de ces échanges à somme nulle où chacun vient et repart avec ses propres convictions et dans lesquels ne prennent part que des compères qui rejouent sans cesse les mêmes scènes. Il ne s’agit pas davantage de mettre les chercheurs au service des politiques ou de convoquer ces derniers devant un tribunal académique : il y a pour cela d’autres lieux, des think tank et des essais politiques les plus légitimes aux plateaux des émissions d’infotainment qui instruisent sans relâche et sans nuance le procès de toutes les élites.

Ce cycle de séminaire entend au contraire prendre acte du fait qu’au-delà des positions professionnelles et des appartenances, politiques et chercheurs partagent un certain nombre d’objets, d’intérêts et de questionnements communs et qu’ils sont confrontés aux mêmes difficultés, théoriques ou pratiques, de description des transformations du monde social et des manières de les interpréter. Il a donc pour ambition de profiter de ces convergences pour construire un espace commun de réflexion et de travail, à échéance régulière et dans une perspective européenne en sollicitant des intervenants également venus de pays européens. Il entend par là contribuer de manière intellectuellement exigeante au travail de construction des outils conceptuels, lexicaux et pratiques nécessaires à la reformulation d’un horizon politique pensable.

Les séances auront lieu le dernier jeudi de chaque mois

Première séance : jeudi 22 février 2018, ENS, 45 rue d’ULM à 20h

Salle d’histoire,  2e étage, escalier D

La fin des partis politiques ?

La séquence électorale de l’année 2017 a-t-elle confirmé les augures qui annoncent depuis des années la fin des partis politiques et l’extinction des militants ? A-t-elle signé l’avènement d’une autre forme d’engagement militant et d’autres manières de bâtir des mouvements et des causes ? Ces questions sont-elles propres à la France ?

Une responsable politique et un chercheur sont invités à en débattre dans le cadre du cycle Les savants et les politiques du Centre européen des études républicaines (CEDRE) de l’Université PSL, avec le soutien de l’ENS, de l’EHESS et de l’EPHE.

Avec

Loïc Blondiaux, Professeur des Universités au Département de science politique de la Sorbonne (Paris I)

Delphine O, députée La République en Marche, 16e circonscription de Paris

 

Le CEDRE, un centre de l'Université PSL (Paris Sciences & Lettres)

PLS Research Univerity Paris - Logo

Nos partenaires

ut leo. consequat. Aliquam amet, leo at mi,