UNIVERSITÉ PSL (PARIS SCIENCES & LETTRES)

L'équipe du CEDRE

Le Centre européen des études républicaines (CEDRE) est dirigé par Olivier Christin, directeur d’études à l’École Pratique des Hautes Études et Professeur à l’Université de Neuchâtel. L’équipe réunit chercheurs, post-doc et ingénieurs projets.

Cartes républicaines. Jeu des libérateurs (Dessin d'Isidore Patrois), 1848

olivierchristin.com

Directeur

Olivier Christin - Historien

Ancien élève de l’ENS, professeur d’histoire moderne à l’Université de Neuchâtel, Directeur d’études à l’EPHE et ancien président de l’université de...

Ancien élève de l’ENS, professeur d’histoire moderne à l’Université de Neuchâtel, Directeur d’études à l’EPHE et ancien président de l’université de Lyon 2. Auteur notamment de Vox Populi :
une histoire du vote avant le suffrage universel, Paris, Seuil, 2014 et éditeur du Dictionnaire des concepts nomades, Paris, Métailié, 2010 et 2016.

Coordonnateur - site internet

Stéphan Soulié

Agrégé et docteur en histoire,  enseignant en lycée et classe préparatoire aux grandes écoles, Stéphan Soulié a été mis à...

Agrégé et docteur en histoire,  enseignant en lycée et classe préparatoire aux grandes écoles, Stéphan Soulié a été mis à disposition du CEDRE pour accompagner la naissance et le développement du CEDRE entre septembre 2016 et août 2018. Ses travaux d’histoire socioculturelle portent sur les milieux philosophiques de la Troisième République. Il est l’auteur d’un ouvrage sur Les philosophes en République. L’aventure de la Revue de métaphysique et de morale et de la Société française de philosophie, 1891-1914 (Rennes, PUR, 2009). Il a également publié dans la « bibliothèque républicaine » des éditions du Bord de l’eau (2011) une présentation de Frédéric Rauh, L’expérience morale. Ses recherches actuelles sont consacrées à la perception par les philosophes français d’une « crise de la morale » et sur leur implication dans la définition et la mise en œuvre d’une morale républicaine et laïque entre les années 1890 et les lendemains de la Première Guerre mondiale.

Chargé de mission Universités

Christopher Hamel

Agrégé et docteur en philosophie, Christopher Hamel est maître de conférences à l’Université Rouen Normandie. Ses recherches portent principalement sur...

Agrégé et docteur en philosophie, Christopher Hamel est maître de conférences à l’Université Rouen Normandie. Ses recherches portent principalement sur le républicanisme, dans ses dimensions historique (XVIIe-XVIIIe siècles) et contemporaine.  Il s’intéresse aussi aux questions méthodologiques soulevées par l’usage des traditions intellectuelles dans la philosophie politique normative contemporaine.

Auteur de L’esprit républicain. Droits naturels et vertu civique chez Algernon Sidney (Classiques Garnier, 2011), il a notamment publié des articles dans History of Political Thought et Contemporary Political Theory. Il a également traduit Common sense (1776), de Thomas Paine (Editions les forges de vulcain, 2013) ainsi qu’une anthologie d’articles de philosophie politique contemporaine (Le perfectionnisme libéral. éd. A. Escudier et J. Pélabay, Hermann, 2016), et prépare la traduction des trois volumes de Visions of politics, de Quentin Skinner.

Chargé de mission Internationale

Guillaume Alonge

(Turin, 15 mars 1985) ; actuellement rattaché comme chercheur associé au Centre européen des études républicaines de Paris.Il a fait...

(Turin, 15 mars 1985) ; actuellement rattaché comme chercheur associé au Centre européen des études républicaines de Paris.

Il a fait ses études universitaires à l’Université de Turin (2004-2009), il a ensuite participé à un programme doctoral européen, en cotutelle entre la Scuola Normale Superiore de Pise et l’École Pratique des Hautes Études de Paris. En octobre 2013 il a soutenu une thèse dont le titre est «Évangélisme français et réforme contarinienne : l'expérience religieuse de Federico Fregoso (1480-1541)», sous la direction de Massimo Firpo et Olivier Christin. Il a été boursier auprès de plusieurs institutions de recherche, en Italie (Fondazione Luigi Einaudi de Turin, Scuola Normale Superiore de Pise, Fondazione Giorgio Cini de Venise) et à l’étranger (Institut d’Histoire de la Réformation de Genève, Fonds National Suisse de la recherche, École Française de Rome, Centre européen des études républicaines de Paris) ; il a enseigné en Suisse, à l’Université de Neuchâtel, et en France à l’Université Paris VII Diderot. Il a récemment obtenu « l’abilitazione a professore di seconda fascia » pour les universités italiennes, et la « qualification aux fonctions de maître de conférence en section 22 » pour les universités françaises. En 2017 il a publié la réélaboration de sa thèse de doctorat : Condottiero, cardinale, eretico. Federico Fregoso nella crisi politica e religiosa del Cinquecento, Rome, Edizioni di storia e letteratura, 2017 (387p.).

en savoir plus

Chercheur associé

Fabrice Flückiger

Fabrice Flückiger est chercheur post-doc FNS à l'Université de Neuchâtel, et chercheur associé au CEDRE depuis décembre 2016. Après avoir...

Fabrice Flückiger est chercheur post-doc FNS à l'Université de Neuchâtel, et chercheur associé au CEDRE depuis décembre 2016. Après avoir travaillé sur les disputes religieuses comme outil de définition de la Vérité dans les cantons suisses au début du XVIe siècle, il prépare actuellement une enquête sur les représentations du bon gouvernement au service de la res publica dans les villes libres du Saint-Empire et les cités-républiques suisses.

Chercheur

Jérémie Ferrer-Bartomeu

Porteur du projet "Circulation internationale des idées républicaines", responsable du séminaire "Les Savants et les Politiques" Docteur en histoire moderne de...

Porteur du projet "Circulation internationale des idées républicaines", responsable du séminaire "Les Savants et les Politiques" Docteur en histoire moderne de l’École nationale des chartes, J. Ferrer-Bartomeu assurera la coordination générale du projet et animera le séminaire mensuel et les ateliers pédagogiques. Il veillera à la bonne marche du travail de l’équipe éditoriale chargée de la diffusion des livres d’intervention. Chercheur du CEDRE, il y anime le séminaire Les Savants et les Politiques directement lié aux questions d’actualité depuis deux saisons. Spécialiste des institutions du royaume de France pendant les guerres de Religion, ses premières recherches ont porté sur la manière dont le recours à l'écrit politique modifie les structures administratives de l'État, sa capacité et ses modes d'intervention lors d'une guerre civile. Il observe, dans une documentation essentiellement manuscrite composée de papiers d'État, comment les secrétaires nomment, corrigent et agencent une réalité continûment oppositionnelle, des années 1560 aux années 1620. Historien du politique, il a étendu récemment le champ des ses intérêts en s'engageant dans l'étude de l'iconographie de la période moderne et spécialement celle qui mobilise et manifeste les activités d'écriture et les administrateurs de l'écrit au travail. Il est également responsable de deux séminaires de recherche sur l’Etat et le Politique aux thématiques élargies à la longue durée : La République européenne des bureaux. Une histoire documentaire des pouvoirs politiques, XVIe-XVIIIe s. (École nationale des chartes-PSL) ; Les Savants et les Politiques, (Centre européen des études républicaines-PSL), il anime une émission mensuelle de radio consacrée à l'actualité de la recherche en histoire sur Radio Campus. Après plusieurs années dans l’enseignement secondaire (Versailles, Créteil), il est intervenu et intervient dans plusieurs unités de formation du cycle supérieur (Paris-Sorbonne, Paris-Nanterre, Tours, Neuchâtel, Sciences Po, Strate Design, ENS Ulm). Il est docteur en histoire moderne de l'École nationale des chartes (2017), ancien membre scientifique de la Casa de Velázquez (20016-2017), ancien étudiant normalien de l'ENS de la rue d'Ulm (L 2006) Thèse (en cours de publication) : L’État à la lettre. Institutions de l’écrit et configuration de la société administrative (vers 1570 – vers 1610. Royaume de France). Jury : Olivier Christin (EPHE), Béatrice Fraenkel (EHESS), Nicolas Le Roux (université Paris 13), Paola Volpini (université de Rome-La Sapienza), 9 décembre 2017. Principales publications « Exceptions à la règle, autonomie des acteurs. Le pouvoir des bureaux de la monarchie française en période de dissensus politique (vers 1585 - vers 1595) », dans J. Foa et Q. Deluermoz (dir.),  Les épreuves de la guerre civile (XVIe- XXIe siècle), Paris, Presses de l’Université Paris-Sorbonne, sous presse, printemps 2019. « Allusions, silences et ellipses. Le secret des correspondances politiques de Nicolas de  Neufville, seigneur de Villeroy, secrétaire d’État (royaume de France - vers 1570 - vers 1595) », dans S. André, Ph. Castejon et S. Malaprade (éds), Arcana Imperii. Gouverner par le secret dans l’Espagne moderne, Paris, Les Indes savantes, 2019. « Le tremblé des correspondances. Information, préparation et projection des décisions  politiques dans les « bureaux » des secrétaires d’État sous le règne de Henri III », dans T. Bru et S. de la Forest d’Armaillé (éds), Matière à écrire. Les échanges de correspondances du XVIe au  XIXe siècle, Saint-Denis, Presses universitaires de Vincennes, 2017, p. 17-52. « L’État à la lettre. La mise en circulation de l’information politique et administrative dans les arcanes du pouvoir (Royaume de France, 1570-1610) », dans Cahiers d’histoire. Revue d’histoire critique, 134, 2017, p. 41-63, [en ligne : https://chrhc.revues.org/5736]. « Conserver, trier, persévérer », dans Versus art. Controverse et pratiques artistiques. Revue de Paris, Sciences et Lettres, 2, janvier 2016, p. 3-10. « Stasis. Rupture de l’unité confessionnelle, émeutes urbaines et reconfigurations politiques (France, Saint-Empire, Italie – vers 1500-1650) », dans Urbanités, 2, novembre 2013, [en ligne : www.revue-urbanites.fr/stasis-rupture-de-lunite-confessionnelle-emeutes-urbaines-et-reconfigurations-politiques-france-saint-empire-italie-vers-1500-1650-2/].  

Correspondant du CEDRE dans l'Académie de Lyon

Boris Klein

Agrégé et docteur en histoire, Boris Klein est enseignant en lycée et correspondant du CEDRE dans l’académie de Lyon. Spécialiste...

Agrégé et docteur en histoire, Boris Klein est enseignant en lycée et correspondant du CEDRE dans l’académie de Lyon. Spécialiste de l’histoire des universités et des savoirs dans l’espace germanique à l’époque moderne, il a travaillé aussi sur les notions de croyance et de superstition comme post-doctorant au sein du LabEx Comod. Depuis plusieurs années, il intervient régulièrement auprès de professionnels et de publics variés sur le thème de la laïcité. Il a notamment publié : Les chaires et l’esprit : organisation et transmission des savoirs au sein d’une université germanique au XVIIe siècle aux Presses Universitaires de Lyon en 2017, et : D’un usage curieux en médecine, réflexions sur De l’Utilité de la flagellation de J.H. Meibom, Paris, Classiques Garnier, 2016.

Ingénieure projets

Malika Gragueb (Lyon II)

Rattachée à la direction de la recherche et des études doctorales de l'université Lumière Lyon 2. En charge du partenariat...

Rattachée à la direction de la recherche et des études doctorales de l'université Lumière Lyon 2. En charge du partenariat avec le CEDRE-PSL. Coordinatrice du colloque : dévouement, dévotion, engagement : servir la Cité - novembre 2017 - Lyon

La vocation du CEDRE

le conseil scientifique

Discours et témoignages

Le CEDRE, un centre de l'Université PSL (Paris Sciences & Lettres)

PLS Research Univerity Paris - Logo

Nos partenaires

>
nec commodo et, ut Lorem facilisis felis neque. ipsum eget odio