PARIS SCIENCES & LETTRES (PSL)

le conseil scientifique

Le Conseil Scientifique du CEDRE réunit des personnalités actives dans le domaine de la recherche et des études républicaines.

Cesar Klein, 1918-1919

Le Conseil se réunit au moins une fois par an. 

Ses missions sont diverses :
– proposer les grandes lignes des programmes de recherche pluriannuels ;
– conseiller le centre en matière de partenariats internationaux et de stratégie de diffusion ;
– suggérer les noms de senior fellows ;
– examiner les demandes de délégation (sauf prise en charge de cet aspect par l’IUF) et les candidatures aux bourses et aux post-docs ;
– confirmer le directeur dans sa fonction.

en savoir plus

Olivier Christin

Historien, Directeur du Cedre

Ancien élève de l’ENS, professeur d’histoire moderne à l’Université de Neuchâtel, Directeur d’études à l’EPHE et ancien président de l’université de...

Ancien élève de l’ENS, professeur d’histoire moderne à l’Université de Neuchâtel, Directeur d’études à l’EPHE et ancien président de l’université de Lyon 2. Auteur notamment de Vox Populi :
une histoire du vote avant le suffrage universel, Paris, Seuil, 2014 et éditeur du Dictionnaire des concepts nomades, Paris, Métailié, 2010 et 2016.

en savoir plus

Pierre Rosanvallon

Historien, Collège de France

Professeur au Collège de France, titulaire de la chaire d’histoire moderne et contemporaine du politique. Le travail de Pierre Rosanvallon s’organise...

Professeur au Collège de France, titulaire de la chaire d’histoire moderne et contemporaine du politique. Le travail de Pierre Rosanvallon s’organise autour de trois pôles. L’histoire du modèle politique français, l’évolution des institutions de solidarité et des théories de la justice et l’histoire intellectuelle de la démocratie en France, les mutations de la démocratie contemporaine.

en savoir plus

Quentin Skinner

Philosophe, Queen Mary University

Quentin Skinner est « Barber Beaumont Professor of the Humanities » à la Queen Mary University de Londres. Ses recherches se...

Quentin Skinner est « Barber Beaumont Professor of the Humanities » à la Queen Mary University de Londres. Ses recherches se concentrent sur l’Europe de la première modernité, et notamment sur l’Italie de la Renaissance. Il a publié plusieurs ouvrages sur Machiavel, la pensée politique à la Renaissance, les idéaux de vertu civique. Ses travaux portent aussi sur l’Angleterre du Dix-septième siècle, notamment sur le rapport entre rhétorique et philosophie, et sur la pensée de Thomas Hobbes.

Jean-Paul Delahaye

Ancien Dgesco, IG honoraire

Inspecteur général honoraire, Jean-Paul Delahaye a accompli sa carrière dans l’Education nationale : professeur d’histoire-géographie en collège puis inspecteur départemental, directeur...

Inspecteur général honoraire, Jean-Paul Delahaye a accompli sa carrière dans l’Education nationale : professeur d’histoire-géographie en collège puis inspecteur départemental, directeur de l’école normale des Ardennes, inspecteur d’académie, notamment en Seine-Saint-Denis et enfin inspecteur général (2001). Parallèlement à ces fonctions il a été chargé de mission sur les questions de l’illettrisme puis sur les questions de violence et d’exclusion. Il a été directeur de l’enseignement scolaire (DGESCO) de novembre 2012 à avril 2014. Titulaire d’un doctorat en sciences de l’éducation, il est l’auteur de plusieurs ouvrages sur le système éducatif dont Le collège unique, pour quoi faire : les élèves en difficulté au cœur de la question (Pari, Retz, 2006) et d’un rapport de l’éducation nationale publié en mai 2015 : Grande pauvreté et réussite scolaire, le choix de la solidarité pour la réussite de tous.

en savoir plus

Thomas Maissen

Historien, directeur Institut historique allemand de Paris

Professeur d’histoire moderne à l’université de Heidelberg depuis 2004, Directeur de l’Institut historique allemand de Paris (IHA) depuis 2013, Thomas Maissen...

Professeur d’histoire moderne à l’université de Heidelberg depuis 2004, Directeur de l’Institut historique allemand de Paris (IHA) depuis 2013, Thomas Maissen est spécialiste d’histoire de
l’historiographie, d’histoire de la Suisse et d’histoire de la pensée républicaine sur laquelle il a publié en 2006 Die Geburt der Republic. Staatsverständnis und Repräsentation in der frühneuzeitlichen Eidgenossenschaft, Göttingen.

en savoir plus

Manuela Albertone

Historienne, Université de Turin

Professeure d’Histoire moderne à l’Université de Turin. Ses recherches portent sur l'histoire de la France au XVIIIe siècle, et en particulier...

Professeure d’Histoire moderne à l’Université de Turin. Ses recherches portent sur l'histoire de la France au XVIIIe siècle, et en particulier sur les liens entre économie et politique. Parmi ses travaux récents, National Identity and the Agrarian Republic. The Transatlantic Commerce of Ideas between America and France (1750-1830), Farham, Ashgate, 2014 et l’édition annotée de V. Riquetti de Mirabeau, P.-S. Du Pont de Nemours, Dialogues physiocratiques sur l’Amérique, Paris, Classiques Garnier, 2015.

en savoir plus

Maurice Olender

EHESS

Maurice Olender, historien, philologue de formation, enseigne à l’Ecole des hautes études en sciences sociales (EHESS). Il est éditeur aux...

Maurice Olender, historien, philologue de formation, enseigne à l’Ecole des hautes études en sciences sociales (EHESS). Il est éditeur aux éditions du Seuil où il dirige la revue Le Genre humain et la collection La librairie du XXIe siècle . Ses travaux d’histoire des religions et du langage, ses recherches sur les manières de représenter « l’autre » ont contribué à l’étude des origines de l’idée de « race » et du racisme. Il est notamment l’auteur des Langues du paradis : Aryens et Sémites, un couple providentiel (1990) et de Race sans histoire (2009). Son dernier livre, Le fantôme de la bibliothèque (Paris Seuil, 2017), est une réflexion personnelle sur le langage, l’écriture, la mémoire et l’archive.

en savoir plus

Philippe Portier

Sociologue, EPHE

Politiste et sociologue, Philippe Portier est directeur d’études à l’EPHE. Ses recherches portent principalement sur les régimes de sécularité, la...

Politiste et sociologue, Philippe Portier est directeur d’études à l’EPHE. Ses recherches portent principalement sur les régimes de sécularité, la sociologie et la philosophie de la laïcité française, la théorie de la démocratie, la philosophie politique contemporaine. Il a récemment publié avec Jean Baubérot, et Micheline Milot, Laïcité, laïcités : Reconfigurations et nouveaux défis , Paris, Editions de la MSH, 2015.

Vincent Peillon

Philosophe

Philosophe. Ancien ministre de l'Éducation nationale. Député européen depuis 2004. Ses recherches ont porté sur la pensée de Maurice Merleau-Ponty ;...

Philosophe. Ancien ministre de l'Éducation nationale. Député européen depuis 2004. Ses recherches ont porté sur la pensée de Maurice Merleau-Ponty ; il a travaillé sur la pensée républicaine, laïque et socialiste en France et en Europe au XIXe et XXe siècles, spécialiste de Jean Jaurès et Ferdinand Buisson.

en savoir plus

Frédéric Worms

Philosophe, ENS

Professeur de philosophie à l’ENS depuis 2013 et directeur-adjoint Lettres de l'ENS depuis 2015, Frédéric Worms est directeur du Centre international d’étude de la...

Professeur de philosophie à l’ENS depuis 2013 et directeur-adjoint Lettres de l'ENS depuis 2015, Frédéric Worms est directeur du Centre international d’étude de la philosophie française contemporaine (Ciepfc), composante de l’équipe de recherche "République des savoirs : lettres, sciences, philosophie" (USR 308). 
Il est membre du Comité consultatif national d’éthique (CCNE). Spécialiste de l’œuvre d’Henri Bergson, il travaille également sur l’histoire de la philosophie du XXe siècle en France et s’intéresse à la question des relations vitales et morales aujourd’hui.

en savoir plus

Ilaria Taddei

Historienne, Université de Grenoble

Docteur de l’Institut Universitaire Européen de Florence, ancien membre de l’École française de Rome, elle est maître de conférences en...

Docteur de l’Institut Universitaire Européen de Florence, ancien membre de l’École française de Rome, elle est maître de conférences en histoire médiévale HDR à l’Université de Grenoble. Auteur notamment de Fanciulli e giovani. Crescere a Firenze nel Rinascimento, Florence, Olschki, 2001 et coéditeur de Le destin des rituels. Faire corps dans l’espace urbain, Italie-France- Allemagne, Rome, EFR, 2008. Son dernier ouvrage : La prudence à l’œuvre dans la Florence de la fin du Moyen Âge. Concepts, représentations et usages, Paris, Garnier (en cours d’édition).

en savoir plus

Christopher Hamel

Philosophe, Université de Rouen

Agrégé et docteur en philosophie, Christopher Hamel est maître de conférences à l’Université Rouen Normandie. Ses recherches portent principalement sur...

Agrégé et docteur en philosophie, Christopher Hamel est maître de conférences à l’Université Rouen Normandie. Ses recherches portent principalement sur le républicanisme, dans ses dimensions historique (XVIIe-XVIIIe siècles) et contemporaine.  Il s’intéresse aussi aux questions méthodologiques soulevées par l’usage des traditions intellectuelles dans la philosophie politique normative contemporaine.

Auteur de L’esprit républicain. Droits naturels et vertu civique chez Algernon Sidney (Classiques Garnier, 2011), il a notamment publié des articles dans History of Political Thought et Contemporary Political Theory. Il a également traduit Common sense (1776), de Thomas Paine (Editions les forges de vulcain, 2013) ainsi qu’une anthologie d’articles de philosophie politique contemporaine (Le perfectionnisme libéral. éd. A. Escudier et J. Pélabay, Hermann, 2016), et prépare la traduction des trois volumes de Visions of politics, de Quentin Skinner.

en savoir plus

Laurent Tissot

Historien, Université de Neuchâtel/ FNS

Laurent Tissot Laurent Tissot est professeur d'histoire économique et doyen de la faculté de lettres et sciences humaines à l’université...

Laurent Tissot Laurent Tissot est professeur d'histoire économique et doyen de la faculté de lettres et sciences humaines à l’université de Neuchâtel. Ses travaux portent d'histoire des entreprises, du tourisme, des loisirs et des transports. Il préside le comité international pour l'histoire du tourisme et du voyage. Parmi ses publications récentes figurent notamment deux ouvrages collectifs : Margrit Müller, Laurent Tissot (dir.), Les entreprises dans les crises économiques du 20e siècle - Unternehmen in den Wirtschaftskrisen des 20. Jahrhunderts, , Neuchâtel, éd. Alphil, 2014 et Marc Gigase, Cédric Humair, Laurent Tissot (dir.), Le tourisme comme facteur de transformations économiques, techniques et sociales, XIXe-XXe siècles Neuchâtel, éd. Alphil, 2014

en savoir plus

Anne Verjus

Historienne CNRS

Directrice de Recherche au CNRS, actuellement membre de l’Unité mixte internationale du CIRHUS à New York. Auteure notamment de Le bon...

Directrice de Recherche au CNRS, actuellement membre de l’Unité mixte internationale du CIRHUS à New York. Auteure notamment de Le bon mari. Une histoire politique des hommes et des femmes à l’époque de la Révolution, Paris, Fayard, 2010 et éditrice avec Stéphane Gougelmann du collectif  Ecrire le mariage au XIXème, Saint-Etienne, PUSE, 2017.

La vocation du CEDRE

L'équipe du CEDRE

Les partenaires

Le CEDRE, un centre de Paris Sciences & Lettres

PLS Research Univerity Paris - Logo

Nos partenaires

ce754d10563373fd4b097dcd5e954c37SSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSS