UNIVERSITÉ PSL (PARIS SCIENCES & LETTRES)

Séminaire constitutions mixtes (UJM, Saint-Etienne) : Is this Sparta ? (1/12/17)

Le séminaire « Constitutions mixtes » (HiSoMA C3) accueille ce vendredi 1er décembre Antoine Chabod (UPEM, ACP) et Jean-Christophe Couvenhes (Paris 4, AnHiMA)

Séance 14. Is this Sparta ?
Université Jean Monnet – Campus Tréfilerie (33, rue du 11 novembre Saint-Etienne – Salle LR2)

Antoine Chabod (Université Paris-Est Marne-la-Vallée, EA 3350 Analyse comparée des pouvoirs)
 « La culture du chant et les origines de la constitution mixte de Sparte archaïque »
Sparte représente-t-elle le premier exemple de « constitution mixte » ? On le lit parfois. Cette idée repose sur un passage de Plutarque qui présente les grandes réformes du législateur légendaire Lycurgue appelées Rhétra, et sur une élégie du poète Tyrtée (viie s. av. J.-C.). Des recherches récentes ont pourtant montré que la Rhètra citée par Plutarque est une construction tardive (Nafissi 2010), nettement postérieure à Lycurgue et Tyrtée. Pour tenter de comprendre le fonctionnement de Sparte au viie s. av. J. C., on se propose donc de mobiliser d’autres traditions antiques, attestées par les compositions des poètes actifs à Sparte. Celles-ci permettent d’aborder Sparte archaïque comme une communauté politique fragile, régulièrement ressoudée par des performances musicales salvatrices.

Mots clés
: Sparte archaïque ; culture du chant ; loi ; poésie ; musique ; charisme ; Tyrtée ; Terpandre.

Jean-Christophe Couvenhes (Université Paris-Sorbonne Paris 4, UMR 8210 AnHiMA – en détachement auprès de l’UMR 8167 Orient & Méditerranée, ACT)
« La constitution mixte de Lycurgue et Cléomène III »
Polybe manifeste un enthousiasme certain à l’égard de la constitution mixte de Lycurgue (Livre VI, 10, 6-11) et une hostilité avérée vis-à-vis de Cléomène III et de ses successeurs qui pourtant ont eu pour objectif de restaurer le régime de Sparte. Comment expliquer cette contradiction ? Est-ce qu’il faut distinguer entre constitution politique et constitution sociale ? Quelle place les éphores, supprimés par Cléomène, tiennent-ils dans ce dispositif « lycurgéen » ? Quelle place les réformes d’Agis et Cléomène tiennent-elles dans la constitution de la Vie de Lycurgue chez Plutarque ? Telles sont quelques-unes des questions que nous aborderons, dans ce dialogue entre Polybe et Plutarque, relatif à la constitution spartiate et ses « évolutions » dans la deuxième partie du iiie siècle av. J.-C.

Mots clés
: constitution mixte, Sparte, Lycurgue, Cléomène III, Agis IV, Nabis, Antigone Dôsôn, éphore, tyrannos, monarchos, basileus, gérousie, Polybe, Plutarque, constitution politique, constitution sociale, patrios politeia, politeuma, agogè, kleros, syssitie, disciplina.

Le CEDRE, un centre de l'Université PSL (Paris Sciences & Lettres)

PLS Research Univerity Paris - Logo

Nos partenaires

>
amet, ut sit felis at dictum libero. consectetur accumsan velit,