UNIVERSITÉ PSL (PARIS SCIENCES & LETTRES)

Désigner, délibérer, décider. Atelier pédagogique autour d'un jeu sérieux

Dans le cadre d’un projet citoyen lancé par la Bibliothèque municipale de Lyon (« démocratie, rêver, penser, agir ensemble », novembre 2016-mars 2017), la BML, des enseignants de l’académie de Lyon et le CEDRE ont créé un jeu sur les pratiques électives et délibératives qui a donné lieu à un atelier pédagogique.

Illustration : Stella Lory©

Dans le cadre d’un projet citoyen lancé par la Bibliothèque municipale de Lyon (« démocratie, rêver, penser, agir ensemble », novembre 2016-mars 2017), la BML, des enseignants de l’académie de Lyon et le CEDRE se sont associés pour créer un jeu sur les pratiques électives et délibératives. Il a donné lieu, le 27 janvier, dans les locaux de la Bibliothèque, à un atelier pédagogique auquel ont participé des élèves de terminale STMG (Lycée la Martinière Duchère de Lyon) ainsi qu’un groupe d’élèves de Terminale ES option sciences politiques (lycée de Givors). L’atelier a été suivi par une conférence d’Olivier Christin sur le vote. Une seconde expérimentation a eu lieu au lycée la Martinière Duchère le 14 mars. La réalisation d’une mallette pédagogique  de ce « jeux sérieux »  est en projet afin de permettre la reproduction et l’adaptation du jeu dans différents contextes scolaires.

La démarche : mettre les élèves en situation de désignation/élection, de délibération, de décision, à partir de scénarios réalistes et sous la forme d’un « jeu sérieux »

En mettant en situation les élèves à travers la simulation de cas pratiques faisant d’un groupe précis d’élèves une société politique miniature, l’atelier a pour finalité de faire émerger des questionnements difficiles à aborder de façon abstraite. Les élèves, placés en situation d’arbitrage entre deux projets, fictifs mais réalistes, d’aménagement du territoire du Grand Lyon, sont invités à réfléchir aux différents modes de décision possibles : faut-il privilégier la voie de la démocratie directe ou bien par celle de la délégation de décision à un « conseil citoyen » ? Dans le second cas, comment désigner les membres de ce conseil ? Le jeu permet d’expérimenter différentes procédures : tirage au sort, vote au scrutin majoritaire uninominal et au scrutin de liste proportionnel, vote préférentiel et vote par approbation. La difficulté (et l’intérêt) de la démarche est de mettre en relation la question de la désignation des représentants et décideurs avec la réflexion sur les enjeux concrets de l’action politique, ici à l’échelle d’un territoire de vie.

La finalité de l’atelier est d’amener les élèves à comprendre les enjeux des procédures de désignation et de décision dans un cadre démocratique. Il s’agit d’amorcer une réflexion citoyenne sur la légitimité et le bon usage des différentes pratiques, ce qui implique de s’interroger sur les principes qui les fondent, sur les finalités qui peuvent être raisonnablement visées à travers elles par rapport à l’intérêt général, sur les effets politiques, les limites et les imperfections des différentes procédures mises en œuvre. Cette sensibilisation doit favoriser une appropriation lucide et raisonnée des pratiques existantes ainsi qu’une réflexion sur la diversification et la transformation des pratiques au sein de systèmes politiques en mouvement où les thèmes de la démocratie participative et de la démocratie délibérative connaissent un regain d’intérêt.

Le jeu est conçu pour être reproductible à l’identique dans l’Académie de Lyon et facilement adaptable dans d’autres contextes nationaux et/ou européens. Pour les terminales STMG, ST2S comme pour les terminales ES, il se rattache au programme d’histoire qui aborde la question des modes de scrutin dans les chapitres consacrés à la gouvernance de la France depuis 1946. Pour les Terminale ES, il s’articule à un item du programme de l’option sciences politiques sur « les acteurs et les modalités de la compétition électorale ». Le jeu invite par ailleurs à croiser les objectifs pédagogiques de l’EMC (Enseignement moral et civique) et de la géographie dans sa dimension humaine et citoyenne. En cela, il s’inscrit parfaitement dans le programme de première d’histoire, de géographie mais également d’EMC.

 

 

Le CEDRE, un centre de l'Université PSL (Paris Sciences & Lettres)

PLS Research Univerity Paris - Logo

Nos partenaires

Donec nec adipiscing Sed Donec sed suscipit commodo