UNIVERSITÉ PSL (PARIS SCIENCES & LETTRES)

Constitutions mixtes. "Gouvernement idéal et surveillance" (23/03)

La prochaine séance du séminaire « Constitutions mixtes » (HiSoMA C3) se tiendra vendredi 23 mars 2018 (à partir de 14h30) à l’UJM-Saint-Étienne (campus Tréfilerie) et s’intitulera « Gouvernement idéal et surveillance ».

La rencontre aura lieu en salle SR9, au rez-de-chaussée du bâtiment S.
 
Le séminaire accueillera: 

Marie DURNERIN (ENS Lyon, HiSoMA)
« La surveillance comme moyen de préserver une bonne constitution. Réflexions sur les constitutions idéales et les moyens de les pérenniser chez Xénophon »

Résumé – Pour un Athénien qui a connu la guerre du Péloponnèse avec ses coups d’État oligarchiques de 411 et de 404, puis les restaurations démocratiques, il devient nécessaire de mettre en œuvre tous les moyens pour stabiliser la politeia, le régime politique. C’est le cas de Xénophon qui, à travers ses œuvres, mène une réflexion sur le bon gouvernement. Cependant, plus que la nature même de la constitution, c’est la préservation d’une politeia, d’un régime politique qui semble constituer un enjeu fondamental pour lui, car même le meilleur des gouvernements peut tomber dans l’anarchie ou la tyrannie, si les gouvernants ne sont pas à la hauteur. Le seul moyen de préserver la constitution est-il alors d’espérer l’homme providentiel ? Avant d’en arriver à cette conclusion, il est peut-être possible de trouver d’autres moyens que donne Xénophon pour maintenir l’ordre politique, notamment une surveillance centralisée qui permette à tout gouvernant d’être parfaitement informé sur tout ce qui se trame dans la cité.

Mots clés :  Athènes ; guerre du Péloponnèse ; coup d’État ; oligarchie ; démocratie ; anarchie ; tyrannie ; politeia ; Xénophon ; constitution ;  homme providentiel ; surveillance.

 

Le CEDRE, un centre de l'Université PSL (Paris Sciences & Lettres)

PLS Research Univerity Paris - Logo

Nos partenaires

eleifend pulvinar libero luctus efficitur. id id dictum in commodo